BAR'ONE H.P Développement

Conseils d’utilisation d'un nettoyeur haute pression

BAR'ONE H.P

 

    ●  Conseil d’utilisation pour votre personnel
    ●  Conseil d’utilisation pour votre service technique


Entretien :  Matériel neuf   :   1ère  vidange   : 20 heures
                                           Huile moteur ou pompe  : 10W40

 

Pour les modèles avec réducteur : Huile 80W90  (huile boite à vitesse)

 

Ensuite, une vidange toutes les 150 heures maxi.

  Attention :
  Bien penser à changer ou à contrôler l’étanchéité parfaite du bouchon de vidange, un
  manque d’huile occasionnerai rapidement un échauffement de la pompe et une casse
  de embiellage.

 

Pour le remplissage de l’essence utiliser un entonnoir (essence type sans plomb 95).

Utiliser un jerricane à la norme qui au contact de l’esssence, ne se dégrade pas.
L’essence sans plomb pourrait faire fondre un mauvais PVC et encrasser définitivement le carburateur.

Puis avant chaque plein d’essence, vérifier s’il n’y a pas une présence d’eau ou d’impureté au fond du réservoir (en profiter pour nettoyer le filtre).

Avant de brancher votre tuyau d’arrivée d’eau (3 à 4 bars maxi), au nettoyeur haute pression il faut d’abord ouvrir le robinet et laisser couler pour chasser l’air du tuyau.

Vous pouvez ensuite brancher votre tuyau d’eau à l’appareil en ayant, bien sûr, vérifié la propreté du filtre à eau (cartouche).
Sur certains modèles, un deuxième filtre est situé juste après le précédent, il faut le contrôler et le nettoyer.

 

En cas d’aspiration de l’eau dans une cuve :

Il est fortement conseillé de remplacer le clapet thermique par un bouchon car si celui-ci s’ouvre il occasionnera une prise d’air.


Clapet thermique : Pièce en laiton et plastique noire fixé sur le bas de la culasse.

Son rôle est de s’ouvri et d’évacuer l’eau chaude lorsqu’elle atteint 63°C.

 

Les joints de la pompe ne doivent jamais tourner sans eau.

 

Un manque d’eau va user prématurément les joints de pompe, créer une fuite d’eau qui s’infiltrera peu à peu dans le carter d’huile.
L’huile de la pompe sera remplacée par de l’eau qui cassera l’embiellage.

 

     a/  Avant de démarrer le nettoyeur haute pression, vérifier les niveaux d’huile.
          L’huile de pompe doit toujours être claire sans présence d’eau.

 

On ne doit jamais utiliser un nettoyeur haute pression s’il y a une fuite d’eau.

 

      b/  A la fin de vos travaux, il est fortement déconseillé de nettoyer l’appareil avec un jet 
           d’eau, un choc thermique pourrait casser l’échappement et de l’eau pourrait s’infiltrer    
           dans le réservoir d’essence car son boucon sert également de reniflard.

 

- Conclusion -


  Pour augmenter la fiabilité de notre matériel, nous vous demandons avant chaque démarrage
  de vérifier :


 1/ Propreté des filtres à eau,
 2/ Propreté du filtre à essence et contrôle du réservoir,
 3/ Niveau d’huile correct et de bonne qualité,
 4/ Ne jamais utiliser un Nettoyeur haute pression sans eau, même au démarrage,
 5/ Réparer immédiatement la moindre fuite d’eau,
 6/ Penser à refermer le robinet d’essence pendant le transport,
 7/ Ne jamais nettoyer un Nettoyeur haute pression avec un jet d’eau,
 8/ Ne jamais utiliser un Nettoyeur haute pression avec de l’eau dans le carter d’huile,
 9/ Ne jamais utiliser un Nettoyeur haute pression pistolet fermé plus de 2 min.

 

Il existe aujourd’hui chez BAR’ONE H.P, un kit décompression pompe qui permet au x utilisateurs de démarrer sans effort l’appareil même lorsque l’eau est ouvert.

 

 

 
 

HomeHome